Martine cuisine

Cuisine simple ou plus sophistiquée, mais toujours préparée avec amour.

23 avril 2014

Trianon ou Royal chocolat

 

THE GATEAU au chocolat par excellence ! Il nous a impressionnés par la différence de textures et de goûts dans ce « tout choco ».

On trouve le fond moelleux, sous la couche croustillante, le tout chapeauté d’une mousse d’une douceur hummmm !!

Bref,  un gâteau hyper sensuel en quelque sorte.

Il faut compter environ 1h pour sa réalisation et quelques « petites mains » pour la vaisselle … petites mains qui m’ont cruellement manquées.

Ah oui, un détail non négligeable … il faut le faire la veille.

Pour faire le trianon il vous faut :

Pour la dacquoise :

3 blancs d'oeufs

100g de sucre glace

60g d'amandes en poudre

20g de farine

2 c à c cacao amer (donc non sucré)

Pour le croustillant :

80g de gavottes

200g de pralinoise ( Nestlé)

45g de pralin

Pour la mousse au chocolat :

300g de chocolat noir

500g de crème liquide

Préparation de la dacquoise :

Préchauffer le four à 160°

Mélanger la poudre d'amandes avec la moitié du sucre .

Monter les blancs d'œufs en neige ferme , ajouter l’autre moitié de sucre .

Incorporer délicatement le mélange amandes/sucre aux blancs d’oeufs .

Verser la préparation dans un cercle d’environ 20/25 cm posé sur une toile de cuisson (silpat) ou une plaque recouverte de papier sulfurisé. Si vous n’en avez pas, un moule à charnière fera l’affaire.

Cuire 25mn à 160°.

Préparation du croustillant :

Faire fondre la pralinoise avec 2 c à soupe d’eau  au micro-onde. Ajouter les gavottes écrasées et le pralin.

Attendre que la dacquoise soit refroidie et mettre la couche de pralinoise/gavottes en lissant bien et en tassant avec le dos d’une cuiller à soupe. Placer au frais.

L’intérêt d’utiliser un cercle c’es de monter le gâteau directement dans le plat de cuisson.

Préparer la crème :

Faire fondre le chocolat noir.

Monter la crème en chantilly bien ferme. Verser le chocolat tout doucement en continuant de battre au fouet.

Déposer cette mousse dans le cercle sur le dessus des 2 autres couches. Lisser.

Entreposer au frais pendant au moins  6h.

Démouler délicatement.

Au moment de servir saupoudrer avec du cacao amer et décorer avec quelque crêpes écrasées  ou faites une déco selon votre inspiration, il n’y a que ça de vrai ;)

 

IMG_4427

 

Posté par Martine cuisine à 18:25 - Desserts - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 avril 2014

Lemele ou agneau de Pâques

Pour cette recette il vous faut le joli moule alsacien donc si vous ne l'avez pas, venez nous voir en Alsace :-) Sinon je suis persuadée qu'on peut en trouver très facilement sur le net  ;-)

 L'agneau de Pâques est une tradition alsacienne que nous essayons de perpétuer avec et pour  nos enfants. C'est une institution pour le dimanche de Pâques, comme l'est la chasse aux oeufs dans certaines régions.

On m'a posé une question et je tiens à apporter, une petite précision quant à l'orthographe et la prononciation. Dans le Haut-Rhin ils disent lamala et dans le Bas-Rin lemele et moi, je suis native de Strasbourg :) voila le pourquoi du comment !!!

pour 2 agneaux il vous faut :

4 oeufs

100g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé

100g de farine

15g de maïzena

1 pincée de sel

1/2 sachet de levure chimique

du beurre et de la farine pour les moules et du sucre glace pour la déco

 Préchauffer le four à 180°

Graisser les moules et les fariner en tapotant pour faire tomber l'excédant de farine.

Casser les oeufs dans le bol du robot avec les sucres et battre 10/ 15 mn pour faire tripler le volume de la préparation.

Dans un bol à part mettre la farine, la levure chimique, le sel, la maïzena.

L'ajouter au mélange sucre/ oeufs en l'incorporant délicatement en soulvant la préparation avec une maryse. Quand la pâte est homogène, verser la pâte aux 2/3 de la hauteur du moule et enfourner environ 20mn. La cuisson est surveiller ...

Attendre quelques minutes avant de démouler, attention c'est très fragile, certains de mes agneaux ont perdu leur tête  :)

 

IMG_4374

 

Posté par Martine cuisine à 18:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 février 2014

Pizza blanche, carpaccio, copeaux de parmesan et roquette

 

 Un délice, que j'ai mangé pour la première fois dans un joli restaurant italien. et j'ai un peu copié car eux la servent en grande part. j'en ai fait des individuelles que j'ai servies en entrée et qui callent bien aussi lol !!!

La recette super simple, ne demande que quelques ingrédients.

Carpaccio de boeuf, 1 tranche de parmesan, un peu de roquette, de l'huile d'olive  

La pâte à pizza :

maison,  ou si vous êtes "réfractaire" à la confection de pâte levée, vous en trouverez dans le commercre déja prête à utiliser.

pour les courageux (et se sera meilleur), il vous faut :

500g de farine

2 c à café de levure sèche (style briochin)

1 c à café de sel

2 c à soupe d'huile d'olive

350g (+ ou - ) d'eau tiède

Mélanger, bien travailler et laisser lever à peu près 30mn.

Après le temps de repos étaler la pâte et y découper des cercles de 15 cm environ, à l'aide d'un emporte-pièce ou façonner à la main.

Verser un filet d'huile d'olivesur chaque part et saupoudrer quelques herbes de provence. Les faire cuire au four à 200° sans laisser trop brunir.

La garniture :

Déposer des tranches de carpaccio de boeuf, faire des copeaux dans une tranche de parmesan, déposer de la roquette et verser un peu d'huile d'olive sur le dessus, un tour de moulin à poivre, du sel, servir chaud et ..... miam !

 

 

 

 

IMG_2004

Posté par Martine cuisine à 19:30 - plats - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 janvier 2014

les crumpets

Gourmandise salée qui nous vient du Royaume Uni, le crumpet est préparé à base de farine et de levure boulangère type briochin.

On les mange chauds ou tièdes avec du beurre et une ou deux autres garnitures supplémentaires.

 Généralement on les beurre du coté ou on trouve les alvéoles ce qui permet au beurre de fondre et de s'imprégner dans le crumpet et c'est un pur délice...

Pour une douzaine de pièces il faut :

250g de farine

175ml d'eau

175ml de lait

1 sachet de levure sèche

1 grosse pincée de sel

Mettre les ingrédients secs dans un saladier.

Faire tiédir le lait et l'eau et les verser sur le mélange farine sel levure.

Bien mélanger et laisser reposer 1h environ.

Graisser un ou plusieurs cercles de petit diamètre et verser la pâte en remplissant aux 2/3 dans une poêle légèrement graissée.

Faire cuire sur le 1er côté. Décoller avec la pointe d'un couteau le crumpet de son cercle et retourner pour faire cuire sur l'autre face. La cuisson prend quelques minutes.

Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.

On peut les réchauffer un peu avant de les consommer.

Personnellement je les garde sur une assiette recouverte d'un torchon pour qu'ils restent au chaud.

 

 

IMG_4064

Posté par Martine cuisine à 21:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 janvier 2014

Velouté de potimarron au foie gras

 

Petite entrée facile et qui en jète, ce velouté à quelque chose de plus...

En petite quantité car le foie grs est tout de même calorique et risque de vous caler avant d'arriver au plat de consistence.

Pour le velouté il vous faut:

1 potimarron

1 oignon ou 1 échalote

un peu d'huile

de l'eau

sel, poivre

un bouillon cube

du foie gras mi-cuit

 

Laver soigneusement le potimarron et le couper en morceaux jeter les pépins.

Peler et émincer l'oignon.

Verser un peu d'huile dans une casserole et y mettre l'oignon et le potimarron. Faire revenir quelques minutes.

Ajouter 1 litre d'eau, le cube de bouillon sel, poivre très légèrement.

Laisser cuire jusqu'à ce que le potimarron soit tendre.  

 

Passer le tout au moulin à légumes ou au mixer plongeant. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

 

servir dans de petites verrines et y découper de fines lamelles de foie gras............... et régalez-vous!

 

IMG_4039

 

 

 

Posté par Martine cuisine à 20:04 - Soupes et potages - Commentaires [2] - Permalien [#]


Fin »